Il n'y a qu'un seul coin de l'univers que vous pouvez être certain d'améliorer, c'est vous-même. 

Aldous Huxley

Qu’est-ce qu’un psychopraticien  en Programmation Neuro Linguistique ?

PLANTONS UN PEU LE DÉCOR

    La pratique de la programmation neuro linguistique repose depuis quarante ans sur des protocoles de changement incroyablement efficaces, une pédagogie précise et une philosophie enthousiasmante. Son succès à travers le monde est due à la fois à l'impact émotionnel chez celui qui apprend la PNL qu'à l'amélioration visible de sa manière d'être, de communiquer et de prendre en main sa destinée. Par exemple, durant une séance de reprogrammation neuro linguistique, les phobies simples peuvent être traitées de manière particulièrement rapide. La PNL se révèle dans ce cas efficace là où une approche « classique » aurait mis beaucoup plus de temps. Ce n’est qu’un exemple parmi bien d’autres de ce que la programmation neuro linguistique peut apporter aux personnes en difficulté. C'est pourquoi nombre de personnes, psychologues, coachs professionnels, futurs thérapeutes ou simplement êtres humains en quête d'évolution, viennent apprendre ces outils linguistiques, mentaux et comportementaux, soutenus par une philosophie dynamique et touchante, en complément de leur pratique et aptitudes actuelles. 

 

UNE DÉFINITION ET DES ORIGINES

    Pour Génération Formation, la signification de la programmation neuro linguistique peut se résumer en une phrase : « la PNL est une philosophie du changement, de la communication et de l’apprentissage, s’appuyant à la fois sur la neurologie et sur la psychologie. »

    Richard Brandler et John Grinder, les deux fondateurs de cette méthode, ont principalement élaboré leurs techniques à partir de l’observation de trois grands « thérapeutes » américains : Virginia Satir, Milton Erickson et Fritz Perls. Ils utilisaient différentes techniques, systémie familiale, hypnose et gestalt, mais une chose les réunissait : le talent et l'art d'accompagner leurs clients vers des résultats spectaculaires, rapides et durables.

    Jusque là, personne n’avait vraiment cherché à modéliser les grands professionnels de la thérapie. Ce qui a motivé les fondateurs de la PNL à les observer si longuement était leurs extraordinaires capacités de compassion et de communication : c’est ainsi qu’est née la programmation neuro linguistique.

   La programmation neuro linguistique a donc commencé par le décryptage et la modélisation de processus de guérison et de changement. Elle utilise aujourd'hui une multitude d'outils linguistiques et comportementaux pour mieux comprendre l’autre, soi-même (en travaillant sur nos discours internes) tout en se faisant mieux comprendre. Ces outils PNL et les protocoles de changement pragmatiques qui s'y accolent apportent un réel plus dans l’accompagnement et le développement personnel de millions de personnes à travers le monde. Comme de nombreux psychologues, psychiatres, thérapeutes, formateurs ou personnes cherchant à progresser dans le grand fleuve de la vie, la programmation neuro linguistique vous apportera une meilleure compréhension de la psychologie humaine et une envie furieuse de prendre votre destinée en main en réalisant ce que vous avez toujours rêver de faire.

 

À PRÉSENT, MOTEUR !

Qu'est-ce qu'un psychopraticien certifié en programmation neuro linguistique ?

    Certains des stagiaires viennent apprendre la programmation neuro linguistique pour améliorer diverses aptitudes personnelles, d'autres ont un vrai projet professionnel. Cela donne deux cas de figure.

- Premier cas : s'améliorer dans un ou plusieurs secteurs de sa vie.

Dernièrement, une docteure en médecine nous a partagé avoir considérablement changé sa façon de communiquer avec ses patients, après avoir suivi la formation de praticien en PNL. Tout en étant mieux à leur écoute, elle a apprit à se respecter (par exemple en rentrant plus tôt le soir de ses consultations, ayant modifié ses horaires de travail). Elle passe plus de temps pour les cas difficiles et a accéléré les consultations de petits bobos. De plus, elle a osé dire à ses rares patients « ingérables » qu’elle était en difficulté avec eux, la programmation neuro linguistique lui ayant donné des outils pour mieux s'affirmer et formuler des « critiques » de manière positive. Résultat des courses : moins de stress pour elle et une patientèle plus satisfaite.

- Deuxième cas : se lancer dans la grande aventure pour devenir thérapeute en programmation neuro linguistique.

Dans ce cas (projet qui arrive parfois en cours de parcours), inutile de dire qu'une formation sérieuse est à envisager.

    Aussi étonnant que cela puisse paraître, n'importe qui en France peut ouvrir un cabinet de relation d’aide. Le TITRE de psychothérapeute est réglementé et quasiment impossible à obtenir sans être psychologue ou psychiatre. Ce qui n’empêche en aucune manière environ 15 000 professionnels libéraux, non-psychothérapeutes, de recevoir des clients de manière officielle, l'État ne refusant pas leurs cotisations sociales ! Et ils font pour la plupart du très bon travail, sont très utiles à la collectivité tout en gagnant bien leur vie.

    Si le cadre législatif est souple, la pratique de ce véritable MÉTIER demande un engagement, une formation et un professionnalisme sans faille. Chez Génération Formation, nous sommes surpris parfois par certains stagiaires qui imaginent s'installer après 10 jours de stage, soit l’équivalent du niveau « technicien en PNL ». Pour devenir un professionnel d’un niveau suffisant et bien exercer en libéral, nous préconisons environ 70 jours de stage de formation et c'est un minimum à nos yeux !

    Le but d’une formation solide est de donner un solide bagage pour savoir quoi faire (et aussi quoi ne pas faire) face à des gens parfois en grande difficulté psychique. En plus de la présence à l’ensemble des jours de formation, le parcours de thérapeute en PNL demande une assiduité et un important travail personnel entre les stages, afin que chacun ait de robustes connaissances et compétences. Nous sommes très attentifs à ce que la formation suivie par les prétendants au titre de psychopraticien soit de haute tenue. 

    Si la programmation neuro linguistique peut être enseignée de manière ludique et apprise avec plaisir et dans la bonne humeur (et nous ne nous en privons pas, bien au contraire !), le cursus conçu par nos formateurs expérimentés et experts dans leur domaine est très étudié.

    Ce cheminement vers l’obtention de la qualification de « thérapeute en PNL » demandera aussi d’apprendre, entre autres, les bases de l’hypnose et la psychopathologie. Voir programme ci-dessous.

     Le panel étendu des notions enseignées pendant ce parcours de « thérapeute en programmation neuro linguistique » fait de cet itinéraire de formation un véritable tremplin pour donner une nouvelle direction à votre carrière professionnelle. Ensuite, à vous de jouer !

En quoi consiste le parcours de psychopraticien certifié en PNL (69 jours + 30 séances)

1

Maître-Praticien PNL : 45 jours

2

Psychopathologie : 12 jours

3

Bases hypnose : 4 jours

4

Aide à l'installation : 4 jours

5

4 Supervisions (groupe ou individuelle)

6

Personne ressource sur un module de PNL (gratuit) : 4 ou 5 jours

7

Travail personnel chez un thérapeute : 30 séances minimum

En pratique, en quoi consiste une intervention en programmation neuro linguistique

     Avant de vous lancer dans l'apprentissage et la pratique de la programmation neuro linguistique, il est important de comprendre que cette méthode s’appuie sur des outils concrets. Lire des livres comme « la PNL pour les nuls » ou consulter des PDF de documents trouvés sur la toile ne suffit pas. On n'apprend pas à skier en restant sur son canapé, c'est pareil pour la PNL ! 

   C'est pourquoi, chez Génération Formation, nous sommes des "fans" de l’expérimentation et de l’apprentissage par la pratique. Durant nos formations en programmation neuro linguistique, la théorie (profonde, impactante et passionnante) est étayée dès que possible par des démonstrations en direct suivies de mises en situation et exercices nombreux. 

     Si vous envisagez de devenir thérapeute en PNL, voici à quoi peut ressembler dans les grandes lignes une intervention thérapeutique en cabinet.

 

LES 4 ÉTAPES D'UNE THÉRAPIE PNL :

Première étape : l'anamnèse

La première séance s'attache à mettre en place une qualité de relation exceptionnelle. La programmation neuro linguistique la nomme le rapport. Primordial !

Pour cela, le psychopraticien aura à cœur d’accueillir son client dans SA vision de la situation, sans jugement  ni conseils (même en pensée). Il est question, là, de curiosité et d'ouverture inconditionnelle à l'autre.

Si vous voulez devenir thérapeute en Programmation Neuro Linguistique, vous apprendrez  à faire un premier entretien en tentant d'atteindre deux objectifs primordiaux : installer une relation de confiance ressentie par votre interlocuteur TOUT EN le comprenant au mieux. Cette compréhension profonde mettra à jour à la fois les ressources et les options possibles de changement, souvent cachées, mais aussi les limites, espoirs, rêves , tentatives de solutions déjà tentées, etc. 

Durant cette 1ère séance (appelée - comme en hypnose - l'anamnèse), la programmation neuro linguistique va vous proposer à la fois d'écouter le contenu de votre interlocuteur TOUT EN repérant la structure de comment il le vit. À la fois le "quoi" et le "comment". 

Pour la structure (le comment), vous apprendrez à vous synchroniser avec votre client de différentes manières. En premier en respectant sa distance dite de « confort » (ni trop près ni trop loin). Cet outil subtil consiste en un mimétisme intelligent et élégant avec la façon d’être de la personne pour vous mettre en phase avec elle. Vous observerez à cette occasion sa manière de parler (quels mots emploie-t-elle, comment les prononce-t-elle, avec quelle voix…), sa posture corporelle, etc. La programmation neuro linguistique est aussi attentive à ce qui est dit par les mots que par le corps.

De plus, vous apprendrez à reformuler, qui est un outil de synchronisation linguistique, et ce sous deux formes : 

- reformulation de synthèse, pour résumer ce qui vous a été dit.

- reformulation en miroir, par la reprise de certains mots-clés ayant une signification forte pour l’autre.

Autre outil très puissant : le silence … Une question est posée, l'autre réfléchit, arrêtons-nous là un instant. Quitte à demander à prolonger ce silence si on sent que notre interlocuteur explore une piste nouvelle. Loin d'être technique, un entretien de qualité est, quelque part, un véritable exercice d'auto hypnose, une méditation intérieure, moments précieux de prises de consciences et de développement personnel.

Tout en faisant attention à ce qui est dit ci-dessus, la programmation neuro linguistique propose un questionnaire précis (15 questions). Dans un premier temps, vous aurez à vous centrer sur « l’état présent »  que nous aimons appeler la gare de départ (ce qui se passe dans la vie de votre interlocuteur qui le gêne suffisamment pour qu'il vous en parle). Dans un second temps, vous explorerez « l’état désiré », la gare d'arrivée (ce qu’il voudrait à la place - et pas ce qu'il ne veut plus- son objectif dans le futur). Tout en s’assurant « qu’aucune objection écologique » ne puisse un jour perturber le chemin de la gare de départ à la gare d'arrivée.

Ces 15 questions seront soutenues par d'autres questions spontanées et adaptées, ainsi que d'autres techniques comme des recadrages linguistiques, des métaphores, des partages, etc. Tout cela en distillant, si c'est possible, de l'humour, en restant bien entendu respectueux. Richard Bandler imait dire que lorsque l'on commence à rire de son problème, il est déjà à moitié réglé ! 

Plus que d'établir un contact de qualité avec autrui, le but de ce premier entretien va être (mais shut, ne le dites jamais) d'instiller l'espoir qu'il est possible de changer ! Dépassant de loin ce que l'on peut imaginer, la programmation neuro linguistique propose là une véritable rencontre, autant entre le thérapeute et son interlocuteur qu'entre le client et lui-même.

Ce premier contact est donc un moment fort, quasi magique et en tout cas sacré chez Génération Formation). On est tout proche là d'une énergie d'amour...

La 2ème séance : décodage de la stratégie qui fabrique la difficulté

En demandant à une personne de décortiquer très précisément ce qui se passe au moment où elle fabrique son problème, le processus PNL lui fait toucher du doigt que c'est elle qui le crée elle-même (bien sûr pas consciemment).

Cette prise de conscience est très importante pour avancer vers le dénouement de la situation. Lors de cette étape (très minutieuse), le psychopraticien tentera à la fois de permettre à son (sa) client(e) de percevoir comment il/elle entretient et renforce sa problématique, tout en étant en mesure de déterminer le protocole de changement de programmation neuro linguistique à appliquer lors de la troisième séance. 

La 3ème étape : le protocole de changement en programmation neuro linguistique

Selon qu’il faudra agir sur les émotions (ce qui se passe dans le coeur), les processus internes (pensées, images, croyances, valeurs, ce qui se passe dans la tête), les comportements (le corps), plusieurs possibilités s’offrent au psychopraticien en programmation neuro linguistique, et souvent, une combinaison de différentes techniques est possible. La finesse de la calibration (terme PNL pour « observation »), l’écoute profonde, la qualité de présence du praticien PNL, son expérience aussi, permettront de faire les choix les plus judicieux possible.

Voilà comment, chez Génération Formation, nous souhaitons vous partager l'art de faire de la thérapie avec la programmation neuro linguistique. Un parcours du coeur et de l'âme plus qu'une formation technique, un chemin plus qu'une vérité.  

Plus qu'une simple formation en programmation neuro linguistique, un véritable voyage vous attend ! Mais ne nous croyez pas sur parole, vérifiez-le par vous-même dès les bases de la PNL.

La 4ème séance : feed-back et généralisation du changement

Il s’agit là de :

- faire la synthèse sur l'avancée des changements concrets obtenus grâce aux séances précédentes

- généraliser le changement à d'autres "parties" de la personne 

- si besoin, poursuivre le travail pour traiter une autre difficulté.

En plus de se renseigner sur les conséquences dans la vie de votre interlocuteur, on peut aussi demander comment il/elle s’est senti(e) au cours des différents rendez-vous : qu’est ce qu’il/elle a préféré ? Moins aimé ? Qu’est-ce qui l’a le plus aidé(e) ? Bref, avec ce retour d’expériences, vous pourrez ajuster dans le futur, avec cette personne, votre manière d’être et de faire. Une manière de progresser en permanence, un des grands préceptes de la programmation neuro linguistique

Cette 4ème étape est parfois évitée, ce qui est dommage, car un changement est toujours systémique et il est très efficace de conscientiser et d'amplifier cela. Un être humain qui s'arrête de fumer ne fait pas que traiter une addiction. Il grandit, devient plus confiant, plus conscient et plus apte au prochain écueil à trouver des solutions créatrices. 

Conclusion

Contrairement au procès que l'on fait parfois à la programmation neuro linguistique, (et qui pouvait parfois se comprendre dans les débuts américains et techniques de la PNL, mais il y a longtemps qu'elle a évolué !) les outils de thérapie en programmation neuro linguistique impliquent souvent des changements profonds et durables, impactant l'ensemble de la personnalité.

D'où l'intérêt de se former à différents outils, l'hypnose par exemple qui est très très très complémentaire de la PNL. Sans oublier des connaissances solides en psychopathologie, savoir théorique INDISPENSABLE à tout thérapeute voulant se lancer sérieusement dans l'art et la pratique professionnelle du métier de thérapeute, que ce soit sous l'étiquette de psychothérapeute, d'hypnothérapeute ou de praticien en thérapie brève. Ou, pourquoi pas, de formateur ou enseignant certifié en PNL ?

Le processus en 4 étapes décrit plus haut est bien sûr schématique. Le nombre de séances variera en fonction des personnes, des cas et des demandes. Certains clients viennent une fois, vous appliquez un protocole et ils repartent libérés de leur difficulté. D’autres ont besoin de plus de temps pour arriver à un résultat.

Chaque être humain est unique, chaque psychopraticien en programmation neuro linguistique l'est aussi. Ce sera donc à chaque fois un nouveau voyage, une nouvelle rencontre, un nouveau traitement. En nous souvenant de ce que disait Milton Erickson à ses stagiaires : à vous d'inventer une thérapie unique et individualisée pour chacun de vos patients ! 

En quoi consiste le parcours de THÉRAPEUTE CERTIFIÉ en Programmation Neuro Linguistique  

Vous voulez vous lancer dans la formidable aventure d'ouvrir un jour un cabinet de psychothérapie ? 

Aux dires de dires des très nombreux stagiaires qui nous ont fait confiance depuis 2002, nous proposons un cursus de PNL très complet, donnant de véritables atouts et moyens d’officier professionnelement dans de bonnes conditions. Que vous soyez du nord  (Lille, Paris, Nantes...) ou du sud (Lyon, Marseille, Toulouse, Perpignan...), si vous faites étape chez nous et que vous vous investissez avec passion et sérieux, il vous sera possible non seulement de repartir avec votre certification en poche, mais aussi avec de réelles possibilités de réussir votre projet d'installation professionnelle, si telle est votre quête.

Génération Formation existe depuis plus de 15 ans et plus d’un millier de personnes ont été formés depuis. C’est vous dire si nous avons cent fois remis l’ouvrage sur le métier pour améliorer constamment la qualité et l'enchainement des formations. Jusqu'à proposer, depuis seulement deux ans, ce parcours de thérapeute en programmation neuro linguistique. Vous pourrez le suivre dans chacune de ces étapes, mais rien n’empêche que vous vous intéressiez aussi à d’autres approches comme, par exemple, l’analyse transactionnelle, l’auto hypnose, la gestalt, le coaching ou la psychanalyse. Et de l’associer ensuite à la pratique de la PNL pour en faire un parcours personnel et original. 

 

Parcours pour parvenir à la certification de « psychopraticien en programmation neurolinguistique » (ordre au choix) :

1 - Maître-Praticien en programmation neuro linguistique : 45 jours au total

 - module 1 : les bases en programmation neuro linguistique (5 jours)

 - module 2 : technicien en programmation neuro linguistique (5 jours)    

- modules 3, 4 et 5 : 12 jours de stage suivi d'une certification après le module 5. Avec étude de cas écrite + test de connaissance (moyenne demandée) correspondant au diplôme internationnal de praticien en programmation neuro linguistique.

- modules 6 à 10 : 23 jours de plus. Pour finaliser et obtenir la certification de maître-praticien en PNL : un mémoire de modélisation (minimum 20 pages) + une séance de psychothérapie (1h30) devant un jury + une présentation personnelle de 20 minutes devant le groupe.

 

2 - Psychopathologie : 12 jours 

soit 3 x 4 jours avec une certification formelle en fin de parcours. Formation animée par Bruno Dal Palu, psychologue reconnu.

 

3 - Personne ressource à un module de programmation neuro linguistique (gratuit) : 4 jours

Vous encadrerez des stagiaires débutants et ainsi apprendrez à apprendre à d’autres la programmation neuro linguistique.

 

4 - Bases de l’hypnose : 4 jours

 

5 - Aide à l'installation : 4 jours

 

6 - Supervisions (nombre minimum 4)

Il est important pour tout accompagnant en relation d'aide et/ou développement personnel d’être accompagné dans sa pratique par un référent (ici un superviseur), pour avoir une pratique encadrée, protéger ses clients et lui-même et continuer de progresser et d’aller dans la bonne direction thérapeutique.

 

7 - Travail personnel chez un thérapeute (pas obligatoirement spécialisé en programmation neurolinguistique ) : 30 séances 

La psychologie ne s'apprend pas qu'en salle de cours, mais aussi en séance chez un thérapeute avec qui l'on travaille sur sa propre histoire ! 

 

Cet itinéraire représente au total : 69 jours de formation in situ + 30 séances de travail sur soi + 4 supervisions. À l'issu de ce parcours, vous pourrez prétendre au titre de « psychopraticien en PNL » certifié par Génération Formation.

 

Si vous souhaitez plus d’information sur la programmation neuro linguistique, vous pouvez allez sur notre page « qu’est-ce que la PNL ». Pour ceux qui veulent en savoir encore plus, rien ne vous empêche d'aller voir la page pnl Wikipédia, vous verez qu'on ne parle pas vraiment de la même chose.

 Pour toutes questions, originales, techniques, angoissées, pragmatiques, étranges, personnelles ou autre, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous répondre. Prétexte pour faire connaissance !